[page_title]

Ahimsa –non-violence

Ahimsa –non-violence

Ahimsa – La notion de Non-violence

 Ahimsa (ou non-violence en français) est l’un des principes fondamentaux en yoga. Cette règle nous incite à ne pas nuire à autrui ou à tout être vivant (incluant nous-même).

 Selon la philosophie du yoga, le centre de l’expérience de la vie est nous. Alors, la personne la plus importante à être le sujet de Ahimsa- non-violence est vous-même. Lorsqu’on parle de violence, il ne s’agit pas uniquement de la violence physique mais de toute forme de violence, incluant la violence verbale et même les pensées violentes (les jugements par exemple).


  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

“Les forts utilisent la non-violence comme arme”

Mohandas Karamchand Gandhi


 Vous arrive-t-il d’avoir des paroles violentes ou des jugements envers vous-même ? 

Le point de départ pour l’application du principe de non-violence est vous. Avant de penser à être non-violent avec les autres, il faut d’abord l’être avec nous-mêmes et avoir de la compassion envers nous. Cela est logique puisque nous ne pouvons pas offrir aux autres ce que nous n’avons pas nous-mêmes. Non? Je ne peux pas offrir 100$ si je n’ai que 20$…

 Le yoga suggère ahimsa (non-violence), non pas parce que ce n’est pas gentil d’être violent, mais plutôt, parce que ce n’est pas efficace. Voyez pourquoi !

 Si vous vous permettez d’être violent (en pensées, en paroles ou en actions), sachez que vous devenez le contenant de la violence. L’énergie négative que crée la violence est toxique pour vous si elle est entretenue. Vous êtes la première personne à en souffrir et il est alors impossible d’être heureux et en harmonie.

 La colère est une émotion valable et parfois inévitable. Il ne faut pas la nier car elle communique une vérité sur la situation et sur vous. On ne peut peut-être pas s’empêcher de ressentir la colère, mais on peut choisir de la maintenir, de la laisser aller ou de la transformer avec un changement de perspective, de la compassion et une attitude de non jugement.

  NOTE: SVP, ne pas prendre le terme Ahimsa comme un règlement, un commandement ou une loi morale à suivre. Le yoga vous invite à faire le contraire…ne jamais rien croire de ce qui est expliqué, mais d’en faire l’expérience par soi-même et ensuite de juger si ce précepte est bon ou non pour vous. C’est le pouvoir de votre observation qui est mis en action. Votre conscience saura d’elle-même ce qui est le bon choix.

 Notre suggestion : Avoir de la compassion

 Pour désamorcer votre petite bombe intérieure, essayez ce qui suit la prochaine fois que quelqu’un vous fera rager (surtout si ce quelqu’un c’est vous) :

 Une attitude de non jugement et avoir de la compassion

 Pour vous adoucir, dites-vous que les gens font du mieux qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont comme outils. Vous pouvez trouver que quelqu’un est idiot, égoïste, méchant, mal intentionné, etc…. mais chose certaine, il fait du mieux qu’il peut avec ce qu’il a en ce moment.

 Il y a des gens qui ont reçu un coffre à outils de vie bien garni alors que d’autres ont dû voler ici et là pour avoir un petit quelque chose pour survivre.   Dans tous les cas, le but de tous est d’être heureux et de ne pas souffrir. Les objectifs sont les mêmes, ce sont seulement les moyens de s’y prendre qui sont différents.

 Alors, la prochaine fois que vous êtes en colère, prenez d’abord le temps de le reconnaître. Acceptez cette colère dans le moment. Ressentez-la bien intimement dans votre corps et son effet sur vous. Ensuite, respirez profondément. Quand vous serez prêt, essayez de voir les choses d’une perceptive différente et avec une attitude de non jugement pour trouver la vérité profonde de la situation. Tentez d’avoir de la compassion envers vous ou pour ceux qui ont une opinion différente ou une façon différente de faire que la vôtre 😊. Vous en serez gagnant ! PS : Si cela ne fonctionne pas pour le moment, c’est ok. Prenez conscience que vous n’êtes pas capable de changer de perceptive pour éliminer la colère pour le moment et pardonnez-vous de cela (sincèrement). Vous savez que vous faites du mieux que vous pouvez alors vous méritez votre pardon. Voilà déjà une attitude de non-violence et de compassion envers vous-même. Vous serez encore gagnant. Avec le temps, grâce à la conscience de vos émotions et de la compassion, le changement de perceptive viendra possiblement…

 Le résultat d’avoir de la compassion = la paix intérieure pour vous

 Note: n’oubliez pas que le centre de l’expérience c’est vous. Il ne s’agit que de vous et de votre perspective. Votre attitude, elle, si elle est sincère, sera contagieuse!

 Que la paix et la compassion soit avec vous! 

Si simple, si efficace!

L’équipe de Jaya Bien-être en entreprise vous offre des services de bien-être au bureau, à Montréal et ses environs.

Pour nous contacter 

 

 

Skills

Posted on

May 13, 2022

Rive-Nord | Montréal | Rive-Sud
514-688-3219
info@jayabeee.com